Est-il préférable d’acheter cash ou à crédit ?

Est-il préférable d’acheter cash ou à crédit ?

Vous avez de l’épargne disponible et vous hésitez à faire un crédit ou à payer votre achat immobilier en cash ?

Le choix du mode de financement est une étape primordiale pour faire un bon investissement dans l’immobilier.

Depuis quelques temps déjà, les taux des crédits dans l’immobilier sont très bas. 

Il semblerait que ce soit une période idéale pour faire un crédit et pouvoir ensuite profiter de l’effet de levier.

Mais ce n’est pas forcément le cas et je vais vous expliquer pourquoi dans mon nouvel article.

Les avantages d’un achat en cash

Déjà, acheter un bien immobilier en utilisant votre épargne vous permet de ne pas laisser votre argent dormir.

De nos jours, les comptes épargne des instituts bancaires ne sont plus aussi intéressants qu’ils pouvaient l’être auparavant. Livret A, assurance vie, PEL… les intérêts de tous ces comptes épargnes ont drastiquement baissés ces dernières années.

Laissez votre argent reposer sur ces différents comptes n’est donc pas forcément intéressant financièrement parlant surtout si on prend en compte le phénomène de l’inflation. 

En utilisant votre épargne pour investir dans un bien immobilier vous serez généralement en mesure de générer plus d’argent que si vous le laissez reposer sur un compte épargne.

Par ailleurs, acheter en cash vous permet de ne pas avoir à vous préoccuper du financement de votre logement pendant plusieurs années. 

Une fois que vous aurez acheté votre bien, vous en serez directement propriétaire et vous n’aurez plus à vous préoccuper de l’aspect financier.

Acheter un bien immobilier en cash est donc une solution simple et rapide pour se constituer un patrimoine immobilier.

Les inconvénients d’un achat en cash

Ça y est, vous êtes propriétaire. 

Vous avez décidé de placer votre épargne dans un investissement immobilier afin de ne pas avoir à faire de demande de prêt. 

L’inconvénient, c’est que vous ne disposez plus d’argent de côté. Si vous vous retrouvez dans une situation financière délicate, vous n’aurez pas forcément de quoi y faire face.

Vous serez peut-être alors amenés à devoir emprunter.

Aussi, si un autre souhait de projet, immobilier ou autre, se présente, vous n’aurez pas de quoi vous constituer un apport personnel et cela peut compliquer votre demande de crédit.

Attention donc si vous choisissez d’acheter en cash, je vous recommande de toujours garder un minimum d’épargne pour éviter de vous retrouver dans une position financière inconfortable.

Les avantages d’un achat à crédit

D’après moi, c’est la meilleure solution.

Vous vous posez sûrement la question : pourquoi auriez-vous recours à une demande de crédit si vous disposez des fonds nécessaires pour acheter votre bien immobilier ?

Et bien c’est simple, emprunter présente des avantages fiscaux qui ne sont pas négligeables.

Les intérêts que vous allez payer pour rembourser votre emprunt seront déductibles des loyers que vous percevrez lorsque votre logement sera mis à la location.

En somme, faire un crédit va vous permettre de réduire le montant de vos impôts.

Aussi, en empruntant de l’argent, vous allez pouvoir bénéficier de l’effet de levier.

Acheter à crédit présente de nombreux avantages financiers. C’est donc une bonne option lors d’un investissement immobilier.

Les inconvénients

Faire un crédit signifie que vous devrez vous assurer de pouvoir le rembourser pendant plusieurs années, jusqu’au terme de ce dernier.

Si vous pouvez faire une demande de crédit aujourd’hui, cela signifie que votre situation financière actuelle est stable. Mais nous ne sommes jamais à l’abri d’un changement inattendu.

Peut-être que vous allez changer de travail dans les années à venir et avoir des revenus moins importants, peut-être accèderez-vous à la retraite pendant la durée du remboursement de votre crédit…

D’autre part, sur le plan psychologique, faire un prêt n’est pas facile pour tout le monde.

Certaines personnes ne sont pas forcément à l’aise avec l’idée d’emprunter de l’argent. Il faut se sentir confortable avec le fait de devoir de l’argent et ne pas avoir peur de se retrouver dans l’incapacité de rembourser le prêt à un moment donné.

Je vous rassure, les assurances que vous allez payer en parallèle du prêt sont faites pour couvrir les aléas de la vie.

Ce qu’il faut, c’est étudier votre situation. Vous tourner vers un institut de financement qui propose des conditions intéressantes, négocier votre prêt, calculer la durée d’emprunt la plus intéressante pour vous, etc.

Je vous invite dès maintenant à calculer le rendement de votre projet. Quel loyer allez-vous être en mesure de demander une fois que votre bien sera mis à la location ? Quels seront les bénéfices réels que vous percevrez après avoir déduit les charges et le remboursement du prêt ?

Calculez votre taux d’endettement et votre reste à vivre afin d’évaluer si faire une demande de prêt peut-être une solution intéressante pour vous.

L’effet de levier

Emprunter de l’argent à la banque va vous permettre de bénéficier de l’effet de levier, en particulier lorsque les taux d’emprunt sont bas.

Au cas où cette notion ne vous serait pas encore familière, l’effet de levier va vous amener à vous endetter pendant quelques années pour augmenter votre capacité d’investissement mais va vous permettre d’augmenter votre capital sur le long terme.

Attention, ce n’est pas parce que vous faites un crédit que vous allez nécessairement bénéficier de l’effet de levier.

Il est important de vous rappeler que le coût de votre crédit immobilier doit toujours être inférieur à la rentabilité de votre investissement. Pour faire ce calcul, retirez vos charges, impôts et intérêts d’emprunt du loyer que vous allez percevoir.

Pour résumer, si les bénéfices que vous allez dégager de votre investissement immobilier sont inférieurs au coût de votre crédit, il vaut mieux payer votre logement en cash. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez bénéficier de l’effet de levier en faisant une demande de crédit.

Prenez le temps de faire ces calculs avant de vous lancer dans une demande de crédit.

Conclusion

D’après moi, en achetant votre bien immobilier en cash, vous sous-exploitez votre capacité financière.

Pour bénéficier de l’effet de levier, il faut créer de la dette.

Profiter de l’effet de levier va vous permettre de développer votre patrimoine plus rapidement, en particulier en ce moment avec les taux d’intérêts qui sont bas.

Une solution intermédiaire peut être de trouver un juste équilibre en finançant une partie de votre bien avec votre épargne et une autre partie avec votre prêt.

Pour résumer, de nombreuses questions sont à se poser avant de vous lancer dans l’achat d’un bien immobilier. Chaque situation est différente et la solution idéale ne sera pas la même en fonction de votre cas de figure.

Réservez dès maintenant votre appel stratégique gratuit en cliquant ici. Mon équipe et moi-même nous ferons le plaisir de vous guider tout au long de votre projet.