COVID et immobilier : les nouvelles opportunités

COVID et immobilier : les nouvelles opportunités

On pourrait penser qu’une crise sanitaire d’une telle ampleur aurait un impact négatif sur tous les secteurs.

Bien heureusement, ce n’est pas le cas.

En 2019, la hausse des prix dans le secteur de l’immobilier en France était de 3,7% pour un prix moyen au m2 de 2110 €.

Lorsque la crise a commencé, le nombre de transactions immobilières a soudainement baissé puis est reparti de plus belle par la suite.

L’immobilier est l’un des rares secteur qui a su se maintenir pendant la crise.

La situation actuelle a même engendré des changements positifs qui invitent de plus en plus de français à investir.

Je vous propose de découvrir ces changements ensemble dans ce nouvel article.

C’est parti !

Les français deviennent multi-propriétaires

L’un des premiers impacts qu’a occasionné la crise sanitaire du Covid est le déplacement des français habitants dans des grandes villes vers des endroits plus verts.

C’est l’une des conséquences assez logiques liées à de longues périodes de confinement en zone urbaine. 

Certains n’ont pas tout quitté pour aller s’installer en campagne mais ont fait le choix de garder leur résidence principale en ville et d’acheter une résidence secondaire dans un endroit plus calme.

Parmi les régions les plus ciblées par les français pour l’achat de leurs résidences secondaires on trouve la Picardie, la Bretagne et la Normandie.

C’est donc l’un des premiers impacts du Covid sur dans le secteur de l’immobilier, les français deviennent multi-propriétaires.

Ces possibilités de mouvements vers des zones rurales s’explique par l’instauration généralisée du télétravail depuis le début de la pandémie. Il n’est désormais plus indispensable de vivre à côté de son lieu de travail.

C’est un phénomène très intéressant car on choisit généralement son lieu d’habitation en fonction de son lieu de travail.

Pour vous donner quelques exemples plus concrets, de nombreux parisiens ont fait le choix d’aller vivre en périphérie ce qui a entrainé une hausse des prix dans ces zones fraichement ciblées.

Ce qu’il se passe concrètement, c’est que les grandes villes se sont un peu vidées et que les villes moyennes, à l’inverse, ont eu tendance à se remplir.

A titre d’exemple, les prix au m2 dans la ville du Havre ont connu une importante hausse de 10% l’année dernière ! D’ailleurs, il y a eu plus de 15% de ventes supplémentaires dans cette ville au début de l’année 2021.

Dans les villes de Nantes et de La Rochelle, les prix au m2 ont augmenté de 7% en 2020. Quant au nombre de logements achetés au premier trimestre 2021, ils ont augmenté de 19% dans la ville de Nantes et de 25% à La Rochelle ! Ces chiffres prouvent que la demande est de plus en plus élevée dans ces villes moyennes. 

Un autre exemple très représentatif est celui de la ville du Havre. Le prix au m2 a augmenté de 10% en l’espace d’un an. Le nombre de logements achetés a quant à lui connu une hausse de 6% en ce début d’année.

On remarque que parmi les endroits les plus prisés par les français depuis le début de la crise on trouve les Landes, le bassin d’Arcachon et la côte bretonne. Des endroits proches de l’océan et de la nature.

La qualité de vie des français augmente

En conséquence de ces changements de villes et de l’instauration du télétravail, les français ont désormais une meilleure qualité de vie.

C’est normal : le fait de vivre dans un cadre plus agréable, plus calme et plus proche de la nature augmente leur qualité de vie.

Le télétravail leur permet de ne pas perdre de temps en se rendant au bureau et donc d’avoir plus de temps pour eux, pour profiter de leur temps libre et passer plus de temps en famille, etc.

L’instauration du télétravail a donc eu un impact positif sur les travailleurs français.

Ce qu’il est important que vous compreniez si vous êtes en train d’acheter un logement et que vous souhaitez le louer par la suite, c’est que les français privilégient désormais des logements présentant un niveau de confort supérieur.

Travailler depuis leur domicile implique qu’ils y passent beaucoup plus de temps et ils cherchent à s’y sentir aussi bien que possible.

Ils ont tendance à se tourner vers des logements spacieux et privilégient de plus en plus les logements qui comportent un balcon ou un jardin. Ils sont également attentifs à l’environnement autour du logement, à la vie de quartier, s’il y a un parc aux alentours, si la rue est calme etc…

Si vous êtes déjà propriétaire et que votre logement peut être amélioré, je vous recommande de ne pas hésiter à optimiser son confort même si cela signifie entreprendre des travaux.

Peut-être que vous pouvez installer un système de climatisation, rafraichir les peintures, changer les fenêtres pour l’insonoriser…. Je pense qu’il y a toujours quelque chose à mettre en place pour améliorer le confort d’un logement.

Sachez qu’il existe de nombreuses aides qui ont été mises en place par l’état et qui permettent de bénéficier de réductions d’impôts lorsqu’on a entrepris des travaux dans son logement.

En améliorant votre logement, vous aurez plus de chances de trouver des locataires et vous pourrez aussi augmenter le prix de votre loyer.

Conclusion

La pandémie actuelle et l’instauration du télétravail entraine un mouvement généralisé des français vers les métropoles régionales et les autres villes moyennes françaises, en particulier dans l’ouest et dans le sud de la France. 

Les prix relativement bas dans ces villes de taille moyenne sont entrain d’augmenter, c’est donc le moment idéal pour y investir.

A l’inverse, les prix dans l’immobilier ont baissé dans certaines grandes villes telles que Paris. Les prix au m2 ont connu une baisse de -0,4% dans la capitale alors qu’en temps normal les prix sont sans cesse entrain d’augmenter.

C’est une donnée qui peut être intéressante à prendre en compte si vous prévoyez d’investir dans une grande ville.

La crise sanitaire actuelle a donc entrainé des changements dans le secteur de l’immobilier, et ce n’est pas finit.

Ce qui est important lorsqu’on souhaite investir dans l’immobilier c’est de connaitre les tendances afin de pouvoir faire un investissement réfléchit et rentable.

Si vous avez besoin de conseils avant de vous lancer, n’hésitez pas à réserver votre appel téléphonique gratuit en cliquant ici. Je vous accompagnerai tout au long de votre projet immobilier.