Assurance emprunteur : quand faut-il renégocier les contrats ?

Assurance emprunteur : quand faut-il renégocier les contrats ?

Vous avez investi dans un logement et vous remboursez tous les mois votre crédit immobilier.

L’assurance à laquelle vous avez souscrit est assez onéreuse et vous réalisez que vous pouvez obtenir une assurance similaire pour un prix beaucoup plus intéressant. 

Est-il préférable de changer d’organisme préteur ou vaut-il mieux renégocier directement l’assurance auprès de votre banque ?

Et quel est le meilleur moment pour mettre ces démarches en place ?

Je vous propose de répondre ensemble à ces questions dans ce nouvel article.

Définition de l’assurance emprunteur

En général, lors de l’achat d’un logement, un emprunteur doit souscrire à un prêt immobilier afin d’avoir les fonds nécessaires pour son achat immobilier.

C’est à ce moment-là que l’organisme préteur demandera à l’emprunteur de souscrire à une assurance afin de garantir le remboursement du prêt en cas d’aléas.

Il faut savoir que souscrire à une assurance emprunteur n’est pas obligatoire mais que c’est souvent nécessaire pour que la banque accorde le crédit.

Il existe toutes sortes d’assurances qui vont permettre de rembourser le prêt immobilier en cas d’aléas. 

Tout d’abord, il y a les assurances qui permettent de vous protéger en cas de perte d’emploi ou en cas d’incapacité temporaire ou permanente totale de travail. 

Ces assurances sont particulièrement demandées par les banques en ce moment avec le contexte sanitaire actuel.

Ensuite, il y a les assurances qui couvrent la perte d’autonomie ou encore un décès.

Il existe aussi des assurances qui couvrent les maladies professionnelles telles que les dépressions nerveuses ou encore les problèmes physiques engendrés par la posture du travailleur.

Bref, il existe une multitude d’assurances, à vous de voir celle qui vous semble la plus appropriée à votre situation

Il est important de savoir qu’il y a des conditions à respecter pour que ces assurances soient valables. 

Par exemple, les assurances liées à la perte d’un emploi ne sont valables que si l’emprunteur était en CDI depuis plus d’un an lorsqu’il a perdu son emploi et uniquement si son licenciement a eu lieu dans le cadre d’un licenciement économique. 

De la même façon, je vous invite à bien vous renseigner sur la durée de la validité de l’assurance pour laquelle vous avez opté. Nombreuses sont celles qui ont une durée limitée et qui arrêteront de vous couvrir avant la fin du remboursement de votre prêt.

Dans ce cas, mieux vaut souscrire à nouveau à une assurance.

Quand et comment renégocier votre assurance emprunteur ?

Je pense que la première question à vous poser est de savoir s’il vaut mieux renégocier votre assurance auprès de l’organisme auquel vous avez emprunté ou s’il est préférable de vous tourner directement vers une autre banque.

Oui, vous avez tout à fait le droit de changer de banque lorsque vous avez un prêt immobilier.

Attention toutefois, dans ce cas, il est impératif que votre nouveau contrat d’assurance présente le même niveau de garanties que celui auquel vous avez souscrit en premier lieu.

Si cette condition est respectée, votre banque sera dans l’obligation d’accepter le changement d’assurance.

Pour effectuer le changement, il vous suffit simplement de présenter votre nouvelle assurance à votre conseiller bancaire afin qu’il la valide. Vous n’aurez ensuite plus qu’à souscrire au nouveau contrat.

Concernant le moment idéal pour renégocier son contrat d’assurance, il varie en fonction des cas. 

Si vous êtes dans votre première année de prêt, vous avez la possibilité de résilier votre contrat d’assurance grâce à la loi Hamon.

Pour être dans les règles, il vous suffira d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur actuel, au plus tard 15 jours avant la fin de cette première année.

Si ça fait déjà plus d’un an que vous avez souscrit à votre prêt immobilier ainsi qu’à votre assurance, vous aurez la possibilité de changer d’assurance ou de la renégocier une fois par an, à la date précise à laquelle vous y aviez souscrit en premier lieu.

Là encore, il vous suffit de respecter la procédure et d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur actuel au moins deux mois avant la date d’anniversaire de votre contrat.

Il vous faudra aussi mentionner dans ce courrier la date de prise d’effet de votre nouveau contrat d’assurance.

Très souvent, les emprunteurs changent d’assurance au moment où ils décident de racheter leur crédit immobilier.

Racheter son crédit, c’est renégocier les conditions du crédit.

Tout comme l’assurance, vous pouvez le faire directement auprès de l’établissement préteur ou alors vous tourner vers un nouvel établissement.

Changer d’établissement

Vous vous apercevez que les conditions des assurances sont bien plus intéressantes auprès d’une autre banque que dans la vôtre.

Ça peut vous sembler délicat ou gênant de changer d’organisme mais c’est en réalité assez courant.

Une loi a d’ailleurs été mise en place pour permettre à tout emprunteur de changer d’assurance, en particulier lors d’un rachat de crédit. Il s’agit de la loi Lagarde.

Je vous le rappelle, afin d’effectuer le changement dans les règles il faut que les conditions de votre nouveau contrat d’assurance soient similaires à votre contrat actuel. Votre banque ne pourra alors pas refuser le changement d’assurance.

Si ça peut vous rassurer, vous pouvez tout à fait faire appel à un professionnel du secteur pour vous accompagner dans votre changement d’établissement.

Il pourra d’ailleurs vous conseiller des assurances intéressantes dans des organismes qu’il connait.

Pourquoi changer d’assurance emprunteur ?

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent vous amener à changer d’assurance.

La principale est bien sûr économique, la nouvelle assurance peut vous permettre de réaliser des économies.

Il faut savoir qu’une assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30% du coût de votre crédit !

C’est une somme vraiment importante c’est pourquoi négocier les assurances autour de son crédit est une étape aussi importante que de négocier son crédit immobilier.

Pour vous donner une idée plus précise, l’économie réalisée en renégociant votre contrat d’assurance ou en changeant d’assurance peut représenter jusqu’à 10 000 euros sur la totalité de la durée de votre prêt !

Conclusion

Avec le contexte actuel, les banques poussent de plus en plus les emprunteurs à souscrire à toutes sortes d’assurances pour prévenir des éventuels aléas qui pourraient interrompre le remboursement du prêt.

Renégocier les contrats de son assurance emprunteur est une étape importante qui peut vous permettre de réaliser de grosses économies.

Je vous invite à prendre le temps d’y réfléchir et de comparer les différentes assurances présentes sur le marché.

Si vous réalisez qu’il est plus intéressant pour vous de changer d’assurance il vous suffit alors de respecter les délais et les conditions pour effectuer le changement de la bonne manière.

Vous pouvez facilement trouver des comparateurs en ligne pour avoir une idée claire de ce qu’il est possible de trouver en ce moment et à quel prix.

Si vous avez besoin de conseils ou d’accompagnement dans vos démarches, n’hésitez pas à réserver votre appel téléphonique gratuit en cliquant ici.