Baptiste JOLY

A sample page description

MON HISTOIRE

Baptiste JOLY

Parti de rien et à l’âge de 17 ans, j’ai aidé mes parents à augmenter leur patrimoine de près de 400.000 euros ainsi que leur revenus de 2.000 euros par mois.

Tout a commencé à l’âge de mes 9 ans par le divorce de mes parents que j’ai très mal vécue. Mon père est parti habiter à près de 1000 kilomètres de chez « nous » du jour au lendemain car il avait rencontrer une autre femme. Enfant sportif et très sociable durent ces 9 années, je passe rapidement de ce statut à l’isolement social couplé à une non-activité sportive. J’avais pris énormément de poids et étais la cible de moqueries à l’école, ce que j’ai très mal vécue.

Profitant de la vulnérabilité de ma mère à cause de ce divorce, je lui demande une console de jeu et le jeu Call Of Duty.  Je passe rapidement mes journées à jouer.  J’atteins un niveau important vers l’âge de 14 ans en ayant le statut de joueur Semi-Professionnel. J’étais maintenant payé à jouer tout en développant ma communauté, en me montrant en entrainement chaque soir et cela en direct. Il m’arrivait d’avoir plusieurs milliers de viewers certaines fois.

Je deviens rapidement exposé en ayant derrière moi une grosse communauté mais aussi une certaine notoriété avec les résultats de notre équipe. C’était assez fou de voir que beaucoup de jeunes m’enviaient alors que je n’avais fait que jouer à ma console durant des années. J’ai beaucoup voyagé avec cette activité et cela m’a développé de nombreuses compétences : Leadership car j ‘étais le leader de mon équipe, la communication, l’organisation, les réseaux sociaux …

C’est une grande expérience que je ne regrette pour rien au monde. Cela m’a construit et fait parti de mon parcours. Si les choses ne s’étaient pas passé ainsi, je serai peut être un jeune garçon innocent préférant sortir tous les soirs plutôt que de développer mes projets et réaliser ma mission de vie.

On associe très souvent quelqu’un jouant énormément aux jeux vidéos à un mauvais élève. Désolé si je casse le « mythe » mais ce n’était pas le cas pour ma part et croyez-moi, ça ne l’est pas pour la majorité !  Etre un très bon joueur dans les jeux vidéos demande de prendre des décisions rapidement et c’est beaucoup plus complexe que ce que pense la majorité des gens.

J’étais aussi assez bon élève à l’école, le genre de personne avec des facilités mais qui fait le minimum syndical.  J’ai d’ailleurs sauté mon CE2 ce qui m’a donc permis d’avoir une année d’avance sur les autres.

Depuis tout petit, j’étais passionné par le trading et les marchés financiers en règle générale. Mon rêve ultime était de devenir trader à Wall Street. Je voulais bien gagner ma vie tout en exerçant un métier qui est à mon sens très séduisant.  Je décide donc à l’âge de 15 ans d’arrêter les jeux-vidéos et de me concentrer sur mes études pour réaliser cela.

Quelques mois plus tard, je rencontre une personne très intéressante à un évènement qui n’avait aucun rapport avec le business car je n’étais pas encore dans ce domaine. Elle était millionnaire en crypto monnaie mais ça,  je l’ai appris plusieurs mois après ! Parlant avec cette personne très régulièrement à cette époque, elle me fait comprendre tous les principes fondamentaux de l’indépendance financière et me fait découvrir différentes possibilités auxquelles je n’avais jamais eu connaissance.

Je venais d’apprendre que je pouvais trader depuis chez moi pour :

  • Gagner plus en travaillant moins qu’en salle de marché
  • Travailler depuis chez moi et donc en me libérant de toute hiérarchie
  • Travailler depuis n’importe où dans le monde avec simplement une connexion internet et mon mac

Je vous jure que je n’ai pas dormi durant des semaines, peut être des mois et j’ai passé mon temps à me former. J’ai regardé toutes les vidéos Youtube, articles de blog qui existent avec pour sujet l’indépendance financière et l’entreprenariat. J’ai aussi lu tous les livres sur le sujet. En plus de l’école, je me formais pour un minimum de 4 heures par jour. C’était une réelle passion…

À l’âge de 16 ans, j’investis dans ma première formation en ligne destinée à apprendre le swing trading sur actions US. Avec un engagement à 110% dans l’apprentissage et la pratique du trading, j’arrive rapidement à des résultats de 7 à 8% de rendement par mois. Ce n’est pas exceptionnel mais c’est déjà très bien pour un début dans le milieu.

J’avais un capital de 4.000€ et cette formation m’avait couté 500€. Tous cet argent venais de mon ancienne activité en tant que joueur semi-professionnel sur Call Of Duty qui me rapportait en moyenne 2.000€ / mois à 15 ans. J’avais mis énormément de coté ne sachant pas quoi faire de cet argent. Tout ça pour vous dire que jamais rien ne viendra à vous facilement. Vous devez travailler durant des années pour atteindre vos objectifs !

7 à 8% de 4.000€, ça fait un gain mensuel aux environs de 300€. C’était sympa mais je savais pertinemment que je n’allais pas devenir millionnaire dans les 3 ans avec cette stratégie. J’ai donc cherché à développer mon capital de trading de manière beaucoup plus rapide avec la création d’un business. J’ai tapé comme tous le monde « comment devenir riche » et je suis tombé sur pleins de piliers d’investissement (en terme d’argent et/ou de temps) : E-commerce, immobilier, consulting, business en ligne.

Je me suis donc lancé dans l’e-commerce, toujours au cours de mes 16 ans. J’utilisais le business model du Dropshipping, c’est à dire que je n’avais pas de stock et étais simplement un intermédiaire entre le fournisseur et le client en mettant en place différentes stratégies marketing. C’est une façon de faire un premier pas dans l’entreprenariat qui est très démocratisé car il ne faut pas beaucoup d’investissement de départ et les formateurs vous vendent des gains rapides et quasi-sur.  J’estime m’être lancé au bon moment mais que c’est très difficile de réussir dans ce milieu maintenant car il y a une très forte concurrence.

Mes 2 premiers sites n’ont pas marchés mais le troisième à vraiment très bien fonctionné et m’a permis d’acquérir de nombreuses compétences en marketing digital. Commençant à bien gagner ma vie et connaissant tous les principes fondamentaux de l’indépendance financière, je ne pouvais pas ne rien faire face à la situation de mes parents.

Ma mère et mon beau-père exerçaient un métier qui les limitaient dans leurs rêves avec une situation financière moyenne, attendant banalement l’âge de 65 ans pour « commencer » à profiter de la vie. J’ai donc eu une idée ! Investir pour eux dans l’immobilier…

L’immobilier était clairement le meilleur des compromis pour eux :

  • Pas besoin de capital de départ
  • Automatisation et duplication du processus facile
  • Savoir combien nous allons gagner avant d’investir (impossible avec la création d’une entreprise)
  • L’investissement en temps minime : Mettre en place les actions nécessaires du processus d’investissement une seule fois pour toucher des loyers à vie !

Et puis il fallait prendre en compte le fait qu’ils sont salariés depuis plusieurs dizaines d’années et qu’ils n’ont pas forcément envie de créer un business en ligne. Je pouvais m’appuyer sur des preuves factuelles et avancer des études de cas réels pour les convaincre.

Je me suis donc formé de A à Z sur le sujet : livres, vidéos youtube et l’investissement dans des formations en ligne à mes frais. L’objectif était de maitriser toute la partie théorique afin de ne prendre aucun risque et paraitre crédible quand j’allais leurs parler de tout ça.

J’ai rencontré des investisseurs à succès, multimillionnaires et experts immobiliers ainsi que des promoteurs. J’ai énormément appris et me suis constitué un réseau qui ne pouvait que me pousser vers le haut. Investir en étant jeune peut faire peur mais je peux vous assurer qu’en règle générale, les gens sont bienveillants avec vous.

Mes parents avaient déjà vu que je me formais constamment et que je m’investissais énormément dans l’acquisitions de nouvelles compétences. J’ai ensuite monopolisé 30 minutes de leurs temps avec la présentation d’un diaporama que j’avais réalisé moi-même. Il faisait tomber toutes les fausses croyances que 99% des gens ont sur l’investissement immobilier. Je leur expliquais la stratégie à appliquer afin qu’ils comprennent et j’ai couplé cela à des études de cas réelles afin de les aider à se projeter par rapport à leurs situations.

Je ne regrette pas du tout le fait d’avoir persévéré. C’est une expérience incroyable et il n’y a rien de plus valorisant que d’apporter aux gens qui auraient tout donné pour vous. Cela fait maintenant un an que j’ai fait ma première visite et le bilan est plus que positif : 4 appartements financés à 110% par la banque, c’est à dire le cout d’acquisition et les frais de notaire, travaux et ameublement pour 400.000€ de patrimoine et 5.000€ de loyer par mois.

Après paiement de charges et du crédit, il reste 2000€ sur les loyers totales. Ces 2.000€ viennent directement augmenter leurs revenus. Cela leur permet d’augmenter leur niveau de vie de cette somme alors qu’ils autofinancent 400.000€ de patrimoine. À la fin du crédit, ils seront propriétaires de plusieurs centaines de milliers d’euros de patrimoine en partant de rien. La plus-value estimée sur le total de leur patrimoine par rapport au prix d’achat est de près de 100.000€.

Il y a quelques mois,  j’ai validé ma première année en DUT Gestion des Entreprises et des Administrations. Cependant, cela devenait chronophage et j’avais l’impression de tourner en rond. 

C’est pour cela que j’ai décidé d’arrêter l’école à 18 ans car je n’y voyais plus d’utilité. J’ai quitté Paris pour Nice ou j’y ai installé les bureaux. C’est un environnement très motivant et inspirant afin de développer mes projets.

Je donne maintenant des conférences sur l’investissement immobilier et forme maintenant des personnes désireuses d’apprendre l’investissement immobilier dans le monde entier : France, Belgique, Suisse, Canada, Dom-Tom, États-Unis ou encore le Vietnam.

Je vis maintenant une vie sans contrainte et souhaite aider un maximum de personnes à ressentir ce sentiment de sécurité et cette fierté d’avoir accompli ses rêves car c’est probablement une des meilleures sensations possibles. L’argent n’est pas une finalité. Ce n’est qu’un moyen mais la finalité est de voyager, passer plus de temps avec vos proches, pratiquer vos passions ou tout simplement vous rendre utile avec de l’aide humanitaire…

Et je sais aussi qu’il y a énormément de choses à découvrir dont les gens se privent à cause des contraintes salariales. Mon objectif est d’aider à rendre 300 personnes indépendantes financièrement en moins d’un an et j’y arriverai ! 

L’objectif de ce blog est de vous montrer que peu importe l’âge ou la situation que vous avez, ce n’est pas une excuse à l’inaction. Vous pouvez réaliser vos rêves si vous en avez réellement l’envie !  Je suis convaincu que chaque personne peut réussir financièrement à condition d’avoir un minimum d’ambition et une réelle stratégie et c’est ce que je vous partage avec ce blog.

MES PREMIERS PAS DANS L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER

Rien ne me prédestinais à commencer l’investissement immobilier à 17 ans.  J’ai commencé comme beaucoup en lisant des livres sur l’indépendance financière et la façon de pensée qu’il fallait adopter. Il y avais toujours une partie dans ses livres qui détaillaient l’investissement immobilier et j’ai trouvé ça magique.

Le fait de gagner de l’argent sans argent et de se créer du patrimoine en même temps, c’était incroyable ! Je venais de comprendre la formule gagnante qu’utilisait de nombreux millionnaires. Du haut de mes 16 ans au moment de mon apprentissage, je venais clairement de découvrir un autre monde…

Il y a peu de temps, quelqu’un m’a dit que c’était beaucoup moins stressant d’investir pour les autres que pour soi-même. Mais je peux vous assurer qu’il n’y a rien de plus stressant que d’investir pour ses parents…

Vous prenez tellement de responsabilités qui peuvent changer une vie qu’il ne faut vraiment pas faire d’erreur. C’est pour cela qu’après avoir lu tous les livres sur le sujet et regarder tout le contenu gratuit existant sur le web, j’ai investi dans une formation en ligne car j’avais besoin d’un plan d’action. J’ai aussi rencontré plusieurs experts immobiliers, multimillionnaires et investisseur à succès en l’espace de quelques mois et me suis rendu à un séminaire sur ce domaine.

Un mois après avoir eu 17 ans , je me sentais prêt à investir sans me planter. J’avais toujours cette part d’appréhension par rapport au jugement des autres du fait de mon jeune âge, des problématiques qui pourraient se présenter à moi et que je n’aurais pas préparer en amont. Toujours cette peur de l’inconnu…

Mais tout c’est bien passé. Je suis passé à l’action très rapidement. Une de mes offres est passé lors de mon premier jour de visite. Ce bien fait 66m2 et m’a couté 72.000€ soit 83.000€ frais de notaire, travaux et ameublement compris. J’ai fais un très bonne négociation de près de 20% sur un bien déjà à un bon prix.

J’étais terrifié la première fois que j’ai fais mon offre. Si elle passais, j’allais augmenter les revenus de mes parents de 450€ par mois. C’est l’excédent qu’ils touchent avec ce bien que nous exploitons en colocation.

À quelques centaines de mètres de grandes écoles, il était très intéressant de se lancer dans la colocation. Peu de travail de gestion ainsi qu’une rentabilité vraiment intéressante. À mon sens, c’est un des meilleurs compromis.

C’était la meilleure sensation du monde de toucher ses premiers loyers ! J’étais tellement content de ressentir ce sentiment d’accomplissement énorme.

Investir dans un bien très rentable n’est qu’une succession d’étape. Chaque étape passée est un mini succès car c’est un pas supplémentaire vers la liberté.

J’y est tellement pris gout qu’un mois après avoir touché nos premiers loyers, je me suis mis à la recherche d’autres biens ! Et j’en ai encore acheté 2 dans la même journée de visite…

Avec la mise en place d’une stratégie bien rodé de sélection des visites et ensuite de négociation couplé à un mental imparable, vous êtes inarrêtables. Trouver des bonnes affaires n’est plus un problème !

En l’espace d’une journée, je venais d’augmenter de plus de 200.000€ le patrimoine de mes parents en achetant deux appartements que j’ai adapté en colocation de 3 et 4 chambres pour augmenter la rentabilité. Alors oui, il y a un crédit mais ces deux biens s’autofinancent largement alors ce n’est qu’une question d’année avant d’en être pleinement propriétaire.

Durant cette journée de visite, je venais d’augmenter leurs revenus de 1050€ ! Il restait près d’un smic net de loyer après paiement de toutes les charges et du crédit pour augmenter leurs style de vie et se libérer du temps.

Quelques mois plus tard, nous achetons un quatrième appartement que nous exploitons en colocation. Il dégage 500€ de cash-flow positif.

En un an, nous avons près de 400.000€ de patrimoine qui s’autofinance et un excédent de 2000€ par mois.

Je donne maintenant des conférences un peu partout sur l’investissement immobilier et c’est ce qui me passionne vraiment. Plusieurs dizaines de personnes m’ont déjà fait confiance et m’ont choisi pour les accompagner dans leurs réussites en leurs partageant toutes mes connaissances et mon expérience dans l’investissement immobilier.

J’ai maintenant pour projet d’atteindre le million d’euros de patrimoine d’ici un an ainsi que les 5.000€ de cash-flow net par mois.

Au plaisir de vous accompagner dans votre réussite financière.

Cordialement,

Baptiste